30 mars 2012

Particulière…


C’est une façade particulière qui enveloppe le musée conçu par Kengo Kuma à Chengdu. Il s’agit d’un rideau de tuiles suspendues qui flottent dans l’air et procurent à l’ensemble un charmant  jeu d’ombres et de lumières. C’est un travail minutieux et délicat qui a eu recours à plusieurs méthodes ancestrales et à l’utilisation de matériaux traditionnelles en hommage au taoïsme. Une terrasse avec une exceptionnelle vue s’offre au dernier étage au visiteur. Un bâtiment qui traduit toute l’essence de cette croyance…

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
Le site des architectes : ici.
La photo : © Kengo Kuma and associates

28 mars 2012

Et si l’école changeait de notion ?

 

C’est une conception révolutionnaire qui a fait son entrée dans l’une des écoles suédoises de Vittra et qui ambitionne par la suite d’appliquer les mêmes principes à toutes les autres écoles Vittra du pays. Il s’agit de choisir un environnement significatif et pédagogique propice à des nouveaux principes d’enseignements. Au lieu d’avoir des classes traditionnelles, c’est l’espace ouvert qui prend le dessus, un iceberg géant remplace l’idée du cinéma, l’intérieur de l’école est constitué de zones flexibles et thématiques qui différent de l’école traditionnelle qu’on a tous connu. Une idée qui pourra trouver ses admirateurs que ce soit parmi les enfants ou le corps enseignants…

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
Le site des architectes: ici.
La photo : © Rosanbosch Architects.

26 mars 2012

Pour les vacances...


C’est dans le sud-ouest norvégien, à Fuglvik que se trouve cette construction. Baptisée « Summer retreat », il s’agit d’une maison de vacances avec une seule vue, l’océan. Selon ses architectes, c’est un choix voulu qui a fait évoluer le projet autour d’un concept unique, comment concevoir une maison et l’ouvrir dans une seule direction ? tout en garantissant la luminosité nécessaire pour l’ensemble. Complètement en bois, minimaliste et épurée, cette villa de vacances a tout pour plaire…

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
Le site des architectes : ici.
La photo : © Reiulf Ramstad Arkitekter

23 mars 2012

« Migrant Skyscraper »


Il y a peu de temps j’évoquais dans un article quelques visions qui traitent de l’itinérance en architecture. En voilà une autre vision aussi inaccoutumée que les autres.

Bien que l’image renvoie à une pensée apocalyptique, il s’agit d’une mention qui a été décernée dans le cadre du concours annuel Evolo. « Migrant Skyscraper », est l’idée qui concerne à mettre les gratte-ciel dans un dispositif tournant et les faire migrer d’un endroit à l’autre. L’idée prend en compte à la fois la problématique de la ville et ses migrants, la conception des gratte-ciel et la durabilité d’un tel procédé. Le nouvel urbanisme fait irruption ? Avis aux spécialistes de la ville…

Pour plus d’informations et de détails, voir : ici.

22 mars 2012

L’histoire d’une friche...








On se trouve au bord du Rhin, pas loin du centre ville de Strasbourg et sa cathédrale, une situation exceptionnelle. Une friche industrielle laissée à l’abandon, quelques façades délavées, des hangars inutilisables. C’était il y a quelques années. Aujourd’hui, tout semble être chamboulé. Grâce à de grands travaux on a pu réhabiliter et transformer l’ancienne usine Seegmuller en bibliothèque tout en gardant intact ses deux façades principales. Des travaux que les architectes Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart ont accompli il y a déjà quelques années (en 2008).

Depuis, la transformation de la friche continue, néanmoins quelques témoins du passé restent sur place, deux grues ont été mises en valeur pour raconter l’histoire du quartier. Une passerelle piétonne semble même assez animée. Une promenade douce le long du canal a été sauvegardée. Un peu plus loin, les nouvelles constructions augmentent, de multiples habitations contemporaines, un prochain écoquartier et des travaux pour un tram ont été envisagés, le tout pour faire de ce quartier un morceau de ville en pleine activité...

Texte et photos:  © Sipane Hoh

21 mars 2012

Novatrice...


Optimiser pour pouvoir construire, c’était la devise des architectes de cette maison pas comme les autres. Elle se trouve à Gand, en Belgique, elle est conçue comme une extension reliant deux maisons déjà existantes. Elle se glisse sur une parcelle étroite pour s’élever sur deux étages. Son intérieur où le bois et la couleur blanche se croisent, est simple et lumineux. Sa façade est enveloppée par un film en PVC, une originalité à lui seul. C’est un travail considérable qui a été mené pour une solution à la fois novatrice et recherchée…  

Pour plus d'informations et de photos, voir: ici.
Le site des architectes, Dierendonck Blancke Architecten : ici.
La photo : © Filip Dujardin

19 mars 2012

Transparente...


Transparente et épurée, elle surplombe l’océan. En forme de croissant, d’où son nom « Mahina House » cette résidence est conçue pour abriter près de 70 personnes. Elle est créée pour se poser sur l’île inhabitée de Kawau en Nouvelle Zélande. Originale par sa forme, audacieuse pour son emplacement, cette conception trouvera probablement quelques admirateurs…

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.

18 mars 2012

« House dress »


C’est à Klagenfurt, en Autriche que se trouve cette construction. Il s’agit d’une extension d’une maison que l’agence d’architecture Heri&Salli vient de livrer. Baptisé, « House dress »ce parallélépipède incliné comprend des plaques en aluminium de même taille mais ajourées différemment ce qui donne à l’ensemble un aspect pixelisé. Une extension originale qui garantit une belle luminosité à l’intérieur et se démarque par sa mine épurée, c'est à découvrir: ici.


Le site des architectes : ici.
La photo : © rainer wührer du site de heri&salli

15 mars 2012

Architecture sans domicile fixe, de l'utopie à la consommation


Suivre le mouvement, bouger ? A l’heure de l’exode rural, de nombreux villages de par le monde se vident de leur population ou sont purement et simplement abandonnés au profit de mégapoles congestionnées. Quid du rôle de l’architecte face à cette affluence incontrôlable ? Pour certains, la réponse réside dans la mobilité : un thème récurrent, désormais phagocyté.
C’est ma chronique qui se trouve : ici.

La photo: © Terreform

14 mars 2012

« Taliesin West », le renouveau d’une icône...


Ses conceptions organiques montrent à quel point le rapport de l’homme à son environnement compte pour cet architecte. A la quête d’un esthétisme unique et novateur, Frank Lloyd Wright a conçu près de 800 projets et a vu construire près de 400.

Cette année c’est le 75ème anniversaire de l’une de ses constructions les plus emblématiques, la « Taliesin west ». C’est pourquoi, sa fondation qui depuis y a trouvé refuge, entreprend une remise à niveau énergétique du bâtiment. Une opération délicate et coûteuse qui va durer trois ans et qui redonnera un second souffle à cette architecture...

Pour plus d'informations, voir: ici.
La photo : © PDTillman (wikipédia)

13 mars 2012

Entre recyclage et innovation...



C’est à Shanghai, dans l’arrière-cour de l’agence d’architecture Archi-Union que se trouve cette originalité. Les architectes ont récupéré les restes du toit de l’ancien entrepôt qui existait à cet emplacement pour la construire. Et au nom de la protection environnementale, on a eu recours à une astuce qui a pu intelligemment envelopper l’arbre qui existait dans la cour sans l’endommager. Il s’agit d’une bâtisse, de deux étages en béton brut, à la fois simple et recherchée qui se situe à mi-chemin entre recyclage et innovation…

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
Le site d’Archi-Union : ici.
La photo : © Archi-Union Architects

12 mars 2012

Maison avec vue...


Elle se trouve à Lagos, dans le sud du Portugal. Il s’agit d’une maison familiale conçue par l’architecte Mario Martins. Une construction originale qui profite du lieu et de la situation pour offrir une vue imprenable ainsi que tout le confort contemporain à ses habitants. Une architecture qui réunit dans une même construction les dernières découvertes énergétiques ainsi que quelques notions plus habituelles tirées des maisons traditionnelles de la région. Le résultat est enchanteur et c’est à découvrir : ici.


Le site de l'architecte: ici.

La photo : © FG+SG - Fernando Guerra, Sergio Guerra

9 mars 2012

« 3,60 x 10 »


Il s’agit de la surface de cette maison que l’architecte Elisa Valero Ramos a glissé dans l’un des plus anciens quartiers de Grenade. C’est une construction qui incarne un condensé de savoir-faire pour occuper complètement un volume architectural, trop étroit au départ tout en proposant une solution esthétiquement satisfaisante. La façade principale se voit dotée de petites ouvertures qui font barrières entre l’intimité des habitants et le quartier alentours, une caractéristique choyée dans la tradition des maisons espagnole. Les étages se superposent dans un environnement lumineux épuré pour un résultat à la fois fonctionnel et agréable… 

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici et .
Le site de l’architecte Elisa Valero Ramos : ici.
La photo : © Fernando Alda

7 mars 2012

Immaculée...


Dans un environnement propice au repos, sur un terrain étroit en forme triangulaire se trouve cette maison de week-end pas comme les autres. Elle est conçue pour pouvoir occuper la parcelle entière et étudiée d’une telle manière pour que les habitants profitent des meilleurs vues alentours. Le volume et les différentes pièces qui la constituent sont mis en valeur par un jeu savant d’ombre et de lumière qui montre une parfaite maîtrise de ses architectes. Innovante par sa forme, immaculée par sa couleur, cette maison a tout pour plaire… 

Pour plus d'informations et de photos, voir: ici.
Le site de l’agence d’architecture ARX : ici.
La photo : © FG+SG – Fernando Guerra, Sergio Guerra

5 mars 2012

Quand le bois et le béton se rencontrent...


C’est un spectacle vivant qui s’offre via cet édifice grandiose aux nombreux visiteurs de Tenerife. Il s’agit du centre des arts dramatiques de la ville, un bâtiment massif où le bois et le béton se croisent dans un paysage agréable pour offrir un résultat remarquable… 

Plus d’informations sur le projet ainsi que sur ses architectes : ici et .
La photo : © GPY Arquitectos.

2 mars 2012

Epurée...


C’est dans le village portugais Aldeia de Juso que se trouve cette maison de trois étages. Les architectes face à l’exiguïté de la parcelle ont imaginé plusieurs solutions futées aidant à l’optimisation de l’espace. Astucieuse et épurée cette villa familiale affiche une architecture fonctionnelle et soignée et c’est à découvrir : ici.  

Les architectes: ARX Portugal and Stefano Riva
La photo : © Fernando Guerra.

1 mars 2012

Quand l’étroitesse devient un atout...


C’est dans un arrondissement dense de la ville de Tokyo que se trouve cette maison familiale. Malgré son exiguïté, les étages s’empilent et dévoilent un intérieur lumineux où la couleur blanche et le bois sont mis en avant. Les fins planchers et les grandes baies vitrées révèlent une architecture ordonnée qui a su profiter de l’étroitesse du terrain pour un résultat à la fois fonctionnel et agréable…

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
Le site des architectes : ici.
La photo : © Unemori Architects.