21 mars 2009

Flottante...

En raison d’un climat difficilement supportable, cette maison a été conçue en deux parties distinctes reliées à l’aide d’escaliers aériens. Tandis que la première partie de la maison (qui comprend en même temps la plupart des fonctions) se trouve enterrée autour d’un patio à l’image des maisons chinoises traditionnelles, la deuxième partie flotte dans l’air ayant comme support (à part l’escalier), une forêt de tubes en acier. Cette multitude de tubes renforce la sensation d’un bois artificiel qui se trouve autour de la maison. Le résultat, une villa énigmatique mais exposée un endroit où les rapports de l’intérieur et de l’extérieur se perdent, une curiosité à visiter…

D'autres blogs qui ont parlé de ce projet: ici.
Les architectes: FRENTE / Juan Pablo Maza

13 commentaires:

Scrapper's Run a dit…

je ne sais pas combien de fois j'ai dû voir ce genre de truc...
ça commence à être lassant. Joli, mais lassant. Il faut que les architectes se renouvellent et sortent la tête des revues d'archi' de temps en temps...

Anonyme a dit…

bonjour sipane,
je suis tombé par hasard sur ton post concernant kerimäki/finlande;peux-tu me dire autre chose de ton séjour en finlande;qu'en gardes-tu comme souvenir architectural?
je pars séjourner dans le savo en juin prochain>
merci pour ta réponse
jules

Sipane a dit…

Scrapper's Run:
De mon côté, non je n'avais pas vu une maison avec autant de vide entre deux étages.

Les architectes se renouvellent avec de nouvelles idées, de nouvelles demandes et parfois de nouvelles normes, à vos claviers les nouvelles générations. ;)

Jules:
J'ai juste visité ce pays. Un jour je ferai peut être un texte concernant ces visites.

Pour l'architecture, tu peux trouver sur internet plusieurs liens concernant les caractéristiques et les courants de l'architecture finlandaise. Quelques édifices restent incontournables, ceux construits par Alvar Aalto. Jyvaskila étant la ville où il a exercé le plus possède plusieurs échantillons de ses travaux (dont un musée dédié à l'architecte).
L'église de Kerimaki dont j'avais parlé (pas trop connue par ailleurs) est une particularité intéressante à visiter si on est de passage.
Quelques liens à parcourir:

http://www.insa-strasbourg.fr/fr/2007-Finlande-helsinki/2007-finlande-helsinki-eglise-roche.html
(Dont la photo d'une autre église beaucoup plus connue dans le monde architectural: l'église enterrée)

http://archiguide.free.fr/AR/aalto.htm

Bon séjour.

sheily a dit…

C'est surtout la forêt de tubes en acier tout autour que je trouve surprenante.

Sipane a dit…

Oui, il faut voir ce que ça donne comme sensations, en vrai. Bizarre en effet.

Anonyme a dit…

un chaleureux merci sipane pour tes infos>
jules

Scrapper's Run a dit…

Du même genre, mais en plus osé :
http://www.constructalia.com/fr_FR/gallery/galeria_detalle.jsp?idProyec=328585
;)

Sipane a dit…

Oui, et plus beau on dirait.
Merci.

Fabien B. a dit…

Je ne suis pas d'accord avec Scrapper's Run. Ce n'est pas une extension, ou un volume flottant comme dans l'exemple donné. C'est plus une boite au milieu d'un espace, espace marqué par la forêt de poteau, et qui reprend apparement les dimensions au sol de la partie enterrée de cette maison.
C'est pas non plus du "vide" cet "entre la boite et le sol": C'est de l'espace. Et si c'est de l'espace, c'est de l'archi ! ^^

Elle est pas inintéressante cette maison. Même si je n'accroche pas totalement.

;-)

Sipane a dit…

Cette partie de la maison flotte sur cette forêt de colonnes en acier. Du fait qu'elle est seule, elle est isolée de l'autre partie se trouvant sous terre et l'espace entre les deux est un espace utilisé comme un passage de l'une à l'autre. Moi je le vois comme ça mais un passage à une utilisation réduite vue qu'on pouvait faire un jardin par exemple.

Scrapper's Run a dit…

@ Fabien B. >>> Même si cela ne m'étonne pas que tu ne sois pas d'accord [esprit de contradiction oblige ;)], je tiens à te dire que tu te prends la tête lol je ne comparais pas ces 2 projets, je profitais juste de ce post pour présenter un projet "de même esprit". Évidemment qu'ils n'ont rien à voir l'un avec l'autre lol ^^

Fabien B. a dit…

@ Scrappers run : non ce n'est pas de l'esprit de contradiction. J'ai vraiment comopris que tu comparrais les deux projet, celui présenté par sipane et celui que tu montrais. Pour moi c'était : "l'architecte a fait une boite flottante, c'est déjà vu".

Ok c'est une boite qui flotte. Mais dans le cas que tu montres, la boite est un objet posé au dessus de l'existant.
Dans ce projet la boite est DANS un espace qui est la forêt de poteau. Et cette forêt de poteau, avec la boite flottante, est la signification du bâtiment qu'on ne voit pas( puisqu'il est enterré).

Il y a d'autres façon de l'exprimer.... après je dis aussi que je ne suis pas entièrement convaincu par le projet : et notamment comment fonctionne l'espace entre, quelle fonction on lui donne (mais aussi quelle fonction on donne a la boite flottante elle même). C'est vrai qu'un jardin aurait pu être plus sympathique. Tout dépend aussi du discours sur le contexte et le paysage dans lequel s'inscrit cette architecture.

Je geste ici me semble un petit peu gratuit.

Sipane a dit…

L'espace flottant est une suite (chambre et dépendances) pour ceux qui, de la famille, veulent s'éloigner ou bien pour accueillir des amis qui tout en étant conviés chez les propriétaires de cette maison, auront leur indépendance. Il faut voir ce projet de ce côté et tout de suite cette partie flottante devient très pratique.