11 mars 2009

Entre deux arrondissements...

J’ai déjà évoqué plusieurs arrondissements de Paris, leurs architectures, leurs façades et même certains détails. Aujourd’hui, ma promenade m’amène dans quelques rues entre deux arrondissements le 18ème et le 9ème. Un endroit où au hasard des balades on peut trouver des détails éloquents cachés ici et là, au détour d’une impasse ou en avant d’une façade. Il suffit parfois de lever les yeux, prendre son temps et tout simplement s’arrêter un moment.

Entre la brique rouge de certains immeubles, le béton défraîchi des années 30, la mosaïque d’époque qui a gardé toute sa splendeur sur certaines façades, les moulures plus pimpantes et glorieuses des immeubles du début du siècle, le choix est difficile.

Ces quelques rues, à l’inverse de leurs apparences, dégorgent de certains détails qui ne laissent pas indifférents les connaisseurs et interpellent les passants…



























D'autres photos se trouvent sur ma galerie publique: ici et .

8 commentaires:

sheily a dit…

Superbes arrondissements "populaires"! j'ai reconnu certains clichés!
D'où vient la première photo?

Sipane a dit…

C'est la même construction que sur la photo 5 et c'est l'église Saint-Jean de Montmartre :), mais vue par sa façade arrière.

Scrapper's Run a dit…

A ce rythme là on va finir par se croiser lors de nos balades ^^
ça se trouve, c'est déjà arrivé, certaines photos me sont familières ;)
l'église est magnifique, il faut que j'aille la voir de plus près ^^

Sipane a dit…

On s'est sûrement croisé tous les trois d'ailleurs, je me rends compte que j'ai pris plusieurs photos dont j'avais déjà vu sur le blog de Sheily. :)
Concernant l'église, figure-toi que je ne suis pas allée jusqu'à son entrée qui est magnifique vue les photos sur le net, une autre fois peut être.

sheily a dit…

C'est bien ce qu'il me semblait mais je voulais être certaine!
Le plus simple, ça serait d'organiser une balade tous les trois. Mais ça pose toujours le problème de photographier à son rythme... L'idée est lancée!

Sipane a dit…

On en reparlera, c'est tentant et on verra ce qu'on fera comme photos. :)

Nicolas a dit…

J'ai une tendresse particulière pour la troisième, à cause de son incongruité. J'aime bien "chasser" ce genre de détails - ici l'étendoir à linge bien centré sur balcon à l'axe de symétrie de la composition majestueuse de cet immeuble. Cela me montre que la ville est vivante, un peu dadaïste, un peu je-m'en-foutiste, absolument vernaculaire...

Sipane a dit…

Ce coin regorge particulièrement de ce genre de détails. Malgré le vide qui règne sur les photos, la vie est présente sur les façades, sur les murs et un peu partout. Comme je le disais, il faut prendre juste le temps et savoir s'arrêter un moment pour les voir.
Merci pour ton commentaire.