30 avr. 2012

« FLU003 »







Une réglementation stricte imposant le choix des matériaux régionaux et dictant le gabarit de la maison existante a contraint le travail de la réhabilitation et la transformation de cette maison familiale. Les architectes Guillaume Avenard et Hervé Schneider de l’agence Fluor ont su tirer profit de ces obligations imposées pour la conception d’une nouvelle villa (baptisée FLU003) et son garage semi-enterré.

Avec une vue imprenable sur les environs, la maison se trouve sur une parcelle de 4 hectares. Un cadre agréable, une situation exceptionnelle, des techniques énergétiques qui révèlent le bons sens et une fonctionnalité maîtrisée a conduit à un aboutissement des plus satisfaisants.

Les façades sont réalisées en monomurs de terre cuite tandis que concernant la toiture, le choix s’est porté pour une charpente métallique recouverte de tuiles récupérées sur le bâtiment existant. Vu de l’extérieur on assiste à un étonnant jeu d’optique obtenu par la façade en mélèze de Sibérie alors que l’intérieur offre un « volume origamique » en bois qui évolue du sol vers le plafond rompant ainsi toute monotonie.

Cette forme étrange qui attire l’attention de tout visiteur (le volume origamique) est, suivant les architectes, l’une des conséquences de l’énergie contenue développée dans la pièce principale ; les autres éléments étant : le parquet et son soulèvement en banc, plan de travail ainsi que le volume qui contient à la fois la cheminée, les escaliers, la hotte aspirante et le VMC et finalement la résille des deux façades sud et ouest qui vienne compléter l’ensemble.

C’est une construction moderne et innovante qui a su discrètement compléter l’écriture ancienne déjà existante et en faire un atout...

Le site de Fluor Architecture : ici.

Aux couleurs acidulées...



C’est un magasin aux couleurs acidulées que l’architecte Emmanuelle Moureaux vient de livrer à Washington. Fidèle à ses teintes qui forment quelque fois sa signature, ici, l’architecte a su les manier subtilement pour un résultat qui assemble fraîcheur et pureté. L’intérieur semble à la fois vaste, lumineux et fonctionnel pour le grand plaisir de tous ses visiteurs…

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
Le site de l’architecte : ici.
La photo : © Emmanuelle Moureaux

27 avr. 2012

« S »



C’est une maison familiale qui a été conçue sur les rives du fleuve Dniepr. Le choix des architectes et pour des soucis d’économie d’énergie s’est porté sur cette forme en béton qui englobe un plancher en bois sinueux en forme de « S ».  Un panorama idyllique pour une villa qui allie simplicité et grâce et c’est à découvrir : ici.

Le site des architectes ko+ko: ici.

26 avr. 2012

Pour un artiste…



 
C’est un parallélépipède en béton où la nature (présentée ici  par le bois) fait son irruption en traversant l’une de ses façades et s’appropriant de son intérieur. On se trouve en Corée et l’image présentée est la résidence d’un artiste qui a voulu une habitation ressemblante à ses tableaux, un espace coloré avec une frontière fragile entre l’intérieur et le paysage environnant. Une villa charmante où la lumière abonde et les couleurs scintillent, c’est à découvrir : ici.

Le site de l’agence d’architecture : ici.
Les photos : © Kim Yong Gwan.

25 avr. 2012

La couleur dans la ville...



Quand les couleurs mettent en avant les bâtiments étatiques qui deviennent à leur tour plus facile à distinguer, une certaine sensation de sécurité pourrait probablement régner dans la ville. C’est la méthode utilisée par la ville colombienne de Medellin. Des bâtiments parallélépipédiques en béton brut avec des touches de couleurs acidulées qui tranchent avec l’architecture environnante, une nouveauté qui vise à changer les liaisons entre état et citoyens et c’est à découvrir : ici.

Le site des architectes : ici.
La photo : © EDU

23 avr. 2012

Entre ciel et terre...


Apprécier l’extrême, le concept existe et a été depuis toujours l'un des sujets favoris de certains architectes. Il s’agit ici d’une multitude de bulles accrochées sur une « toile d’araignée » qui relie les différents gratte-ciel. Chacune de ces bulles contient une cellule individuelle qui pourrait accueillir les visiteurs. L’ensemble devient un hôtel innovant qui se trouve entre ciel et terre et pourrait être apprécié par les adeptes des sensations fortes. Avis aux amateurs…

Pour plus d'informations et de photos, voir: ici.

10 avr. 2012

Vue sur...



C’est un monolithe de béton brut que les architectes japonais de l’agence Level ont implanté dans le paysage. Le volume général a été entrecoupé par plusieurs endroits pour y glisser des terrasses semi-ouvertes. Le bois a été choisi pour adoucir l’ensemble. Une maison familiale épurée avec une vue imprenable sur le mont Fuji et le paysage environnant, c’est à découvrir : ici.

Le site des architectes : ici.
La photo : © makoto yoshida

9 avr. 2012

« Three Stacks »


Non, il ne s’agit pas d’un prototype architectural conçu à l’occasion des fêtes de Pâques, mais d’un projet d’hôtel écologique que se trouve en Ukraine. A partir de matériaux locaux et traditionnels comme l’argile, le bois, le chaume et le canne à sucre et en se référant à l’architecture patrimoniale de la région, l’architecte Levko Davydyuk a conçu cet inhabituel complexe touristique, « Three Stacks ». C’est un projet où authenticité et innovation se croisent et c’est à découvrir : ici.

Le site de l’architecte : ici.
La photo : © Levko Davydyuk

5 avr. 2012

« Hill House »


Ce n’est pas la première fois que je présente sur ce blog un projet d’Andrew Maynard. Baptisée « Hill House », il s’agit d’une extension d’une habitation récemment accomplie par l’architecte. C’est un projet où l’imagination d’Andrew Maynard a pu manier délicatement les anciens espaces en leur ajoutant un nouveau lieu de vie pour un résultat des plus réussis. La nouvelle habitation est un espace hybride où l’intérieur et l’extérieur se complètent. Et comme l’endroit n’est pas vallonné (vue qu’on se trouve à Melbourne), l’architecte a créé une colline pour pouvoir aller jusqu’au bout de ses pensées. C'est une maison novatrice et c’est à découvrir : ici.

Le site de l’architecte : ici.
La photo : © Andrew Maynard Architects.

3 avr. 2012

Perchée...

C’est au Pérou, à 120 km de Lima que se trouve cette maison familiale. Perchée sur la montagne, elle dispose d’une impressionnante vue sur la mer. Contemporaine et épurée, cette maison a été conçue de sorte que toutes les pièces principales profitent de la belle vue d’où les quelques volumes inclinés qui lui donnent un air novateur. Sur une base recouverte de granite, cette résidence en béton blanc est une curiosité à découvrir…

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
La photo : © VÉRTICE Arquitectos

2 avr. 2012

Une commémoration colorée…



C’est à l’occasion de la 150ème anniversaire de l’unification de leur pays que les italiens ont choisi un symbole coloré qui a été installé sur le plus haut bâtiment de la ville de Turin. Constitués des trois couleurs qui forment le drapeau italien, les anneaux métalliques vert, blanc et rouge illuminés la nuit, sont visibles même de loin et diffusent ainsi ce geste volontaire qui met en avant cette célébration…   
 
Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
La photo : © migliore + servetto architetti associati