27 févr. 2011

L’histoire revisitée...


 
   



En face d’un bunker qui témoigne à jamais de l’histoire palpitante de cette ville portuaire de plus de 65000 habitants, s’élève quelques murs du chantier d’une construction des plus surprenantes. C’est en puisant dans le passé du lieu et du sujet que les architectes de l’agence parisienne K- Architectures ont conçu ce projet.

Le résultat est un monolithe de béton aux reliefs baroques qui sort de terre et perpétue l’écriture de cette épopée du lieu. Les vestiges d’une ancienne halle de la gare qui n’existe plus se mêlent à l’imposant volume qui deviendra d’ici quelques mois le prochain théâtre de la ville. 
Quelques photos d’un chantier qui est en train d’écrire le nouveau destin de la ville…

D’autres photos se trouvent sur ma galerie publique : ici.

Pour plus d’informations et de photos voir sur le site de K-Architectures : ici et .
Voir aussi : cet article du Moniteur.

Un site internet qui suit l'évolution  du chantier: ici.

25 févr. 2011

Quatre ans déjà...

Quatre ans, 878 billets et plus que 82.000 commentaires…

Des sujets qui parlent d’architecture, d’architectes, d’architecture intérieure, de projets, de photographie, de portraits, de littérature, de la haute-technologie, des arts en général, d’autres qui racontent des récits comme 
Et ça continue…
A cette occasion, je ne peux que répéter les paroles de Le Corbusier:
« L'architecture, c'est une tournure d'esprit et non un métier. »

23 févr. 2011

«Christian Pottgiesser Architectures Possibles »

C’était il y a quelques années, la maison Galvani à peine sortie de terre avait déjà charmé une grande partie des passionnés d’architecture. On la prenait comme exemple à chaque fois qu’on discutait d’un bâti qui a pu franchir autant de contraintes pour un résultat des plus spectaculaires.


Plusieurs années plus tard, après avoir décidé d’exposer divers portraits d’architectes sur ce blog je me suis présentée chez Pascale et Christian Pottgiesser et j’ai dit : « Je ne suis pas journaliste, je suis architecte », « Je suis un architecte allemand » dit-il.
Un peu plus tard, en parlant de la "French Touch",
« Je ne suis pas architecte, j’ai étudié aux Beaux-arts » dit-elle.


A l’image des employés de l’un de leur projet qui se trouve à Paris, Pascale et Christian semblent travailler dans une bulle. Ce monde à part où l’architecture serait un mélange d’ingénierie et d’art, un univers unique et expérimental qui va au-delà d’une simple image véhiculée par une seule discipline.


Je comprenais mieux cette touche caractéristique qui accompagne la griffe de Christian Pottgiesser dans ses projets. Je saisissais aussi la réaction d’autrui vis-à-vis de ses conceptions. Pour lui, l’architecture est synonyme d’« Architectures possibles ».


Il existe encore des facettes non exprimées et non expérimentées par ces deux artistes. Bien que leurs conceptions soient la réponse directe à ces contraintes et leurs réalisations la solution la plus adaptée à ces contextes, l’architecture reste un terrain peu connu à explorer où toutes les découvertes seraient encore possibles…

21 févr. 2011

Le passage...


Vila De Conde est une ville de 25.000 habitants qui se trouve au nord de Porto, au Portugal. Son patrimoine historique intact a depuis toujours fait sa renommée. C’est dans cette ville aux multiples trésors architecturaux que l’architecte Manuel Maia Gomes a construit son projet. Un passage entre deux bâtiments existants qui s’est transformé en un lieu public et un espace d’exposition artistique. Pas d’ornements ni d’autres fioritures, un lieu mis en valeur par un semblant de vitrail contemporain en mémoire de la tradition baroque présente aux alentours. Un projet qui a réussi la récupération d’un espace délaissé depuis bien longtemps…

Pour plus de photos et d’informations, voir : ici.
Les photos: © Fernando Guerra

16 févr. 2011

"AIR"

Architectures, Ingénieries, Recherches, trois mots, deux personnages et une seule agence.

On a beaucoup parlé de leur architecture colorée, fraîche et joyeuse, de leurs crèches qui font la joie des enfants, de leur hôtel (Olivarius) à l’intérieur soigné et aux détails marquants. On a souvent mis en avant leur engagement pour une architecture positive, responsable et des matériaux de qualité. On a cité l’ingénierie qui complète l’architecture dans leurs réalisations. On a même discuté de leur complémentarité et pourtant…

Restées inconnues, certaines conceptions simples et essentielles, construites et en phase de finition, dévoilent l’autre facette de cette agence qui vient de fêter ses dix ans. Cyrille Hanappe et Olivier Leclercq forment ensembles les piliers de l’agence AIR depuis tout ce temps.

Dans leur bureau, parmi les projets étalés, notre discussion concernant ces quelques conceptions était de courte durée, Olivier expliquait et Cyrille écoutait, quand l’un manquait les mots l’autre continuait, jamais de la même façon, toujours avec le même enthousiasme. Tous les deux accueillants, confiants à l’avenir de leurs constructions et fiers des idées qu’ils présentent.

« Un lieu d’hébergement pour de jeunes adultes autistes qui font leur premier pas vers l’autonomie », « Création d’un CATTP «Art Thérapie» », « Hôtel Thérapeutique (11 lits) CATTP », des constructions rigides mais délicates, simples mais pleines de sens, des bâtiments utiles traités avec la plus grande attention, des équipements urbains loin d’être quelconques, de quoi faire réagir tout curieux d’architecture.

Des projets discrets qui ont échappé à la grande publicité. Et pourtant…

15 févr. 2011

« Integral house »

Baptisée « Integral House », cette villa conçue spécialement pour le mathématicien et violoniste connu James Stewart présente un subtil mélange de lignes et de courbes. L’alliance du béton brut et du bois, des ouvertures qui laissent passer la lumière dans une atmosphère qui garde toute l’intimité fait de cette maison une curiosité à part entière. A cela s’ajoute, une grande salle de musique à la vue imprenable sur le paysage environnant. Entre rigidité et fluidité, cette résidence familiale est une originalité…

Pour plus d’informations et de photos, voir: ici.
Le site des architectes Brigitte Shim et Howard Sutcliffe : ici.
La photo : © Shim-Sutcliffe

10 févr. 2011

Reconversion...

C’est l’histoire d’une reconversion des restes d’une fonderie médiévale laissée longtemps à l’abandon. On a voulu profiter du terrain pour y construire une maison familiale tout en gardant intacte cette marque du temps, quelques pièces historiques construites en briques. Le résultat est semblable à un musée, une conception en métal et en verre, un parallélépipède qui enrobe l’ancien et crée d’autres espaces de vie tout autour. Une maison familiale inédite qui a su joindre dans un même volume l’ancien et le nouveau. Une intelligente approche où créativité et respect du patrimoine vont de pair…

Pour plus de photos et d’informations, voir : ici.
Le site de l’agence d’architecture : ici.
La photo : © R. Urbakavičius

8 févr. 2011

Prix d'architecture...

Les prix d’architecture du Moniteur deviennent une étape incontournable de la scène architecturale française. Cette année les choix étaient plus que jamais orientés vers une architecture « Less is more », d’où ma réaction que vous pouvez trouver : ici.

7 févr. 2011

Comme une larme...

Subtile et organique, exquise et minimaliste, cette forme comparée souvent à une larme est la conception des architectes japonais Ryue Nishizawa et Rei Naito. Il s’agit d’un musée qui se trouve au bord de l’île Teshima, l’une des sept îles japonaises à privilégier l’art contemporain. Construite entièrement en béton avec de grandes ouvertures sur le paysage environnant, cette originalité devrait attirer tous les curieux…


Pour plus de photos et d’informations, voir : Domus.

6 févr. 2011

Avant / Après

Il s'agit d'une image trouvée sur le net, une ville "avant" et "après" à seulement 20 ans de différence. De quoi nous faire méditer sur le développement des villes...

4 févr. 2011

« Box/Box »

Baptisé « Box/Box », cet appartement conceptuel est la création de l’agence d’architecture Snarkitecture dirigée par le duo Daniel Arsham et Alex Mustonen. 25.000 petites sphères ont été utilisées pour couvrir l’intégralité des murs, la construction a duré deux mois pour un coût plus que raisonnable. Une habitation expérimentale qui étudie l’agencement des espaces intérieurs et les différentes  possibilités qui en émanent…

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
Le site de l’agence d’architecture Snarkitecture: ici.
La photo : © Snarkitecture.

3 févr. 2011

Architecture et Sculpture...


Différentes recherches m’ont amené à écrire récemment cet article, des recherches que je continue et qui nourrissent de plus en plus la scène architecturale d’aujourd’hui. Je prendrai un jour le recul et le temps nécessaire pour approfondir ces quelques idées qui sollicitent plus d’attention…

La photo : thbz.

1 févr. 2011

Sur pilotis...

A première vue d’œil, on dirait une maquette expérimentale. Il s’agit bien d’une vraie maison familiale qui a été construite par l’agence d’architecture Wolfgang Tschapeller en Autriche. Surélevée, entièrement en béton, cette construction présente néanmoins un intérieur intéressant où chaque point de vue contient une curiosité. Quelques détails comme les escaliers agrémentent cet univers unique où la luminosité et la blancheur des murs vont de pair. Une maison pas comme les autres, à découvrir : ici.

Le site de l'agence d'architecture: ici.
La photo:© Lukas Schaller