23 mars 2010

Organique, le retour ?

Quand l’architecture essaye d’interpréter certains éléments naturels, on a un résultat qui peut ressembler à cette construction. Une architecture organique caractéristique d’un courant déterminé qui semble-t-il a toujours ses adeptes…

Pour plus d’informations et de photos sur cette construction : ici.
Le site des architectes : ici.
La photo : © Fram Petit.

10 commentaires:

François a dit…

Alors, là, j'ai beaucoup à dire. C'est lassant de voir que la création architecturale devient un copier-coller de la nature et puis quoi encore?

Sipane a dit…

Ah! je n'attendais pas à un éloge de ta part concernant cette construction :)
Un petit rappel historique:
L'Art nouveau est aussi une interprétation des formes de la nature, a aussi eu ses adeptes en 1910 et a été autant critiqué d'où le titre que j'ai utilisé "Le retour?"

maupado a dit…

Eh bien, il n'y a là rien de littéral, et après tout les lois de la physique sont les mêmes pour les végétaux et pour les constructions humaines. Les questions sont plutôt: est-ce techniquement pertinent, adapté? Est-ce plastiquement cohérent?
Personnellement, je trouve ça parfaitement équilibré, et le contraste est puissant entre l'élégance, la souplesse affirmée et raffinée de la structure porteuse et la rigueur quasi brutaliste de la plaque portée. Le traitement monochrome n'a pour sa part rien à voir avec une quelconque aspiration naturaliste. En fait, il me semble qu'on peut débattre même de l'appréciation "organique" pour cette proposition. Quant à classer métaphoriquement, il me semble qu'on est plutôt du côté structural du squelette que du côté organique des viscères...
en tout cas, bravo au concepteur, et félicitations pour la précision dans la réalisation!

isabelle N.B. a dit…

j'aime !!! le bâtiment en devient vivant !!! oui j'aime ...

Sipane a dit…

Merci pour les commentaires, ici et ailleurs. Je ne pensais pas que le titre choisi qui était une "provocation" de ma part allait susciter ces réactions. :)

Techniquement ça a l'air en effet pertinent, plastiquement c'est cohérent parcequ'on aime ou pas, cette construction répond parfaitement aux exigences du lieu, aux souhaits des commanditaires tout en respectant le côté budgétaire.
Après le reste c'est une question de goût comme toujours en architecture...

sheily a dit…

Pour ma part, je n'ai rien contre le titre et je fais partie des adeptes de cette architecture. Je suis nostalgique de l'art nouveau qui, selon moi, présentent de nombreuses créations organiques!

Sipane a dit…

Tu n'es pas la seule Sheily, connaissant un peu tes goûts, je savais que ce genre d'architecture allait te plaire.
(Et s'il se trouvait à Paris, c'était encore mieux, non? :))

sheily a dit…

Évidemment!

Nicolas a dit…

Tu vois, pour reprendre la discussion sur les goût et les couleurs, mais aussi la subtilité et l'humilité du travail de conception dont nous parlions à propos de ton message précédent (Acidulée...) je suis beaucoup plus sensible à la finesse d'insertion et de références de ce petit bâtiment bien évidemment dans la veine Art nouveau.

Dans le même ordre d'idée, connais-tu ce livre, Architecture végétale, publiée par L'inédite ?

Sipane a dit…

Ce petit bâtiment a l'air plutôt d'être apprécié :)
Concernant l'autre, il faut voir le contexte général du quartier et pas qu'architectural je pense que la réponse de cette forme-couleur se trouve par là...

Non, je ne connaissais pas ce livre, Merci.