29 avr. 2009

Surprenante...

A première vue on a l’impression que c’est une nouvelle construction, originale, futuriste et modulaire. Ce qui nous surprend c’est l’année de son achèvement (1976). Oui, elle fait bien partie des bâtiments en béton des années 70. Pour des soucis acoustiques, l’architecte Claude Le Goas a imaginé ces coques qui couvrent la totalité de la façade. En mêlant originalité, efficacité et fonctionnalité, il est parvenu à cette conception singulière et surprenante…

D’autres blogs qui ont parlé de cette construction : Archispass.
La photo: © JP2H

13 commentaires:

Claire a dit…

Et dire qu'elle se trouve en France!!!!! Je m'étonne!

Sipane a dit…

Pourquoi? Parcequ'on a l'habitude de voir des constructions beaucoup plus "classiques"? Il faut les chercher et on les trouvera même en France.

sheily a dit…

L'époque ne m'étonne pas tant que ça, car si l'esthétisme fait parfois défaut aux constructions des années 70 (en tous cas à Paris et à MON goût), elles restent les plus fonctionnelles!
J'adore le caractère insolite de cet immeuble!

Sipane a dit…

Je ne connais cet immeuble que par photos, il doit être impressionnant. Un jour j'irai voir peut être.

Les constructions des années 70 ont une "mauvaise réputation", pourtant si on cherche bien on trouve, à part leur côté fonctionnel, une certaine "innovation architecturale" qu'on a de plus en plus du mal à trouver aujourd'hui.
(Je sais que ça ne répond pas trop à ton goût ce genre d'architecture. ;))

sheily a dit…

Je te l'accorde. Mais je suis bien placée pour en parler : je vis dans un immeuble de 1975 (c'est le plus laid de la rue) ; et petite, j'ai habité quelques années dans un immeuble 70s, dont la façade était recouverte de ces célèbres petits carreaux en faïence... Je suis certaine de tu vois de quoi je parle!

Sipane a dit…

Oui, oui je vois bien et paradoxalement depuis cette date on ne trouve plus la faïence sur les immeubles. :)

Thomas a dit…

Superbe bâtiment dont j'avais repéré l'audace architecturale comme une merveille aujourd'hui trop rare.

Au passage, un peu de pub pour les architectes chargés de la réhabilitation extérieure de cet édifice : http://www.basalt-architecture.com (je ne bosse pas chez eux... c'est juste du copinage !)

Sipane a dit…

Et voilà, la pub a été lancée. :)

Brynhildria a dit…

J'aimerai savoir si vous aviez des info sur l'installation Yellow construite dans une abbaye lors de l'expo "tours et détours" !

MD a dit…

Dommage que vous ne précisiez pas où se trouve ce bâtiment et à quoi il sert !
Il s'agit de l'école nationale de musique et de danse de Montreuil, ce n'est donc pas si loin de Paris (métro Croix de Chavaux, ligne 9) et dans une ville où on ne s'attend pas forcément à trouver ce type d'architecture. Comme quoi, il n'y a pas que les grands ensembles...
Ceci dit, la construction a un peu pâli, les colonnes d'aération du parking qu'on voit sur le lien que vous donnez n'ont plus leurs couleurs vives (grises aujourd'hui) et le bâtiment n'est pas très visible, entouré d'immeubles plus hauts.
Quant à la conception, sur le principe de l'isolation phonique c'est malin, mais pour y avoir suivi des cours, les toits des unités sont infestés de pigeons et le résultat n'est pas formidable. La bonne idée mise à l'épreuve de la pratique n'est pas toujours une réussite.

Sipane a dit…

Brynhildria:
Désolée aucune idée.

MD:
Les liens que j'ai mis citent le nom de cette construction et la ville où elle se trouve. J'ai laissé cette information un peu flou dans mon texte pour inciter les lecteurs à aller plus loin, parceque moi-même je ne croyais pas un seul moment que cette construction surprenante se trouve près de Paris au moment où je l'ai découverte.

Avec ce commentaire, vous avez compléter le "manque" dans mon texte. Merci.

Scrapper's Run a dit…

faut que je fonce le voir!
merci pour l'info!

Sipane a dit…

Fais-en un billet aussi, à l'occasion j'irai à mon tour le visiter.