17 déc. 2008

Une promenade… un quartier

C’est à Paris dans le 14ème arrondissement que j’ai parcouru récemment plusieurs rues. Sans but précis, juste pour regarder ces immeubles que n’importe quel passant pressé pourrait oublier facilement l’existence. A ma grande surprise chaque pas était synonyme d’une belle découverte.

Certaines rues étaient étroites et vides, d’autres plus vastes et animées mais toutes présentaient de nombreuses curiosités. Il suffisait parfois de lever les yeux pour admirer le détail sur cette façade, la couleur et les ornements sur une autre, sans oublier les inconditionnelles signatures des architectes laissées sur les murs.

Des immeubles qui appartiennent chacune à une génération mais qui dans l’ensemble font une entité agréable à regarder. Un ensemble qui fait qu’on oublie parfois cette différence d’époques, de matériaux et de méthodes utilisées, parce qu’aujourd’hui ils font un tout. Réussi ? Peut être mais que l’œil ne perçoit plus tellement il a l’habitude.

Du béton qui cohabite avec la pierre ? Oui, c’est ici qu’il se trouve, ce vieil béton, un peu malade et fatigué, à côté des mosaïques qui ornent telle ou telle façade, des peintures qui sont là pour tromper l’œil, enrichir une autre façade, des sculptures qui ne sont plus de notre époque.

Parfois, il suffit de contourner une allée pour apercevoir les « autres » façades cachées, la plupart étant aveugles et pas très bien conservées.

Pas la moindre trace d’architecture nouvelle, pas de grues, pas de chantiers, peut être parce que ce quartier n’est pas en mutation, ni a besoin de se renouveler.

On trouve aussi des barres, même une tour lointaine qu’on peut facilement deviner l’existence et l’identité vue qu’elle est seule et éloignée. On quitte cet endroit, on s’éloigne du quartier, on finit la découverte mais les images restent...






















D'autres photos se trouvent sur ma galerie publique: ici.

7 commentaires:

sheily a dit…

C'est vrai que le 14ème est plein d'agréables surprises. On trouve vraiment des façades magnifiques, des immeubles originaux, voire surprenants(comme sur certaines de tes photos), mais on y trouve également des villages parisiens. Il semblerait que tu ne sois pas passée de ce côté-là. Une prochaine fois sans doute.

Sipane a dit…

Les villages, j'ai dû les repérer sur un plan mais c'était après ma promenade, j'y reviendrai c'est sûr.

Scrapper's Run a dit…

Sympathique arrondissement,on y croise des typologies architecturales extrêmement variées.
Et comme tu l'as si bien dit, on ne le remarquerait presque pas.
Tu me fais penser que je devais faire une promenade dans le XVIème arrondissement... il faut que je me bouge ^^ [notamment pour voir le travail de Guimard!]

Sipane a dit…

J'ai déjà fait la promenade et la tournée des œuvres de Guimard, ça fait un moment et effectivement j'ai rien écrit sur cet arrondissement, il va falloir que je trie mes photos, je t'enverrai quelques unes si tu as besoin pour illustrer tes textes:-)

Scrapper's Run a dit…

Volontiers!
Merci!
Tu pourras me contacter via l'adresse mail indiquée dans le "à Propos" du blog de Néo, quand tu auras un peu de temps.
D'ailleurs, je t'invite à jeter un coup d'oeil sur notre dernier billet tout frais d'aujourd'hui ;)

Sipane a dit…

Pour les photos, il existe certaines qui sont sur ma galerie publique, dans la rubrique Paris Divers, tu peux les utiliser, si je trouve d'autres, je te les enverrai.

Et concernant ton billet d'aujourd'hui, bravo, quel boulot!
La fiche est très détaillée, ne manque rien, tout y est. J'ai pris le temps de parcourir les 16 pages:-)

Scrapper's Run a dit…

Merci :) ça motive pour continuer à exposer mon travail.

& merci aussi pour les photos, et rassure-toi, je cite toujours mes sources ;)