13 mars 2008

Un palais dans la ville...

Baptisé « Emirates palace » il s’agit de l’un des hôtels les plus prestigieux des Emirats arabes unis qui se trouve dans la capitale Abou-Dhabi et est ouvert au public depuis fin 2005.

Sur une étendue de 25 hectares au milieu d’un jardin comprenant des jets d’eau et de lumière, qui voudrait ressembler à ceux des comptes des mille et une nuits, ayant une coupole qui attire plus de visiteurs de passage que de clients de l’hôtel.

On y trouve des chambres et des suites luxueuses et dorées, des restaurants chics, un grand amphithéâtre, le seul où toutes les stars de passage se bousculent, une visite guidée pour les curieux est même proposée.

Ces derniers temps, l’immense entrée est visitée par quelques promeneurs qui viennent parfois de loin pour voir une maquette d’une certaine ville écologique pour certains et un laboratoire pour d’autres, qui va se construire d’ici 2013 pas très loin de la capitale et dont il n’y a plus un journal local ou étranger qui n’a pas fait la publicité.

En passant en vue très vite tous ces détails et en se dirigeant vers quelques discrètes salles bien cachées au fond du hall d’entrée, on trouve une salle d’exposition permanente où sont présentés les projets les plus culturels qui vont se construire d’ici cinq ans dans la capitale.

Inutile de dire qu’il s’agit bien des quatre musées dont la presse régionale et internationale ont parlé pendant plusieurs jours. On peut voir ces maquettes géantes des projets conçus par les stars de l’architecture dont Zaha Hadid, Jean Nouvel, Tadao Ando et Franck Gehry. On peut même trouver la maquette de la planification de l’île entière où s’implanteront ces projets parmi une rangée d’habitations basses et des complexes de tours mixtes dans un avenir proche.

Un lieu pas trop fréquenté, très calme et reposant au milieu d’un hôtel où les passages sont fréquents.
















Cet article suit d'autres que vous pouvez lire dans la section: "d'ici et d'ailleurs".

2 commentaires:

Fabien B. a dit…

ces grandes maquettes sont fascinantes !

Sipane a dit…

Tout à fait, des monstres dans les moindres détails:-)