12 janv. 2008

Il n'est jamais trop tard…

Il l’a voulue plus grande et plus majestueuse que la « Fallingwater »…

Dans les années cinquante, Franck Lloyd Wright a dessiné cinq croquis pour une certaine maison de vacances qui aurait dû se trouver sur une île privée dominant le lac du Mahopac au nord de la capitale américaine. En 2007, un demi siècle plus tard et huit années de travail, on a voulu, grâce à l’outil informatique, construire cette maison aux lignes épurées, ancrée dans la roche et portant la signature de son maître. Une œuvre posthume ? Peut être mais en l’absence de beaucoup de détails, juste avec cinq croquis originaux, une très forte volonté de toute une équipe et un outil contemporain et puissant. Le résultat, une réalisation digne d’un grand architecte qui reste comme ses œuvres ancré dans les mémoires…

D'autres blogs qui ont parlé de ce projet: ici et .

4 commentaires:

David Orbach a dit…

c'est moins bien que fallingwater (mais surprenant quand même). il manque quelque chose. le lieu peut-être.

bonne année

Sipane a dit…

Ce qui concerne le lieu, je n'ai pas trouvé non plus l'endroit exact sur les liens que j'ai pu consulter.
Pour les fans du fallingwater (comme moi), les "autres" sont toujours moins bien...

Merci pour ce passage et bonne année à vous également.

François a dit…

Après son livre, cette villa méconnue de tous.Un petit mot sur son incomparable fallingwater cher à tous, non?
Très belle trouvaille!

Sipane a dit…

Un petit mot, c'est très peu dire François,:-) cette maison mérite vraiment le détour à chaque âge et chaque génération, (non, je ne cache pas mon admiration pour cette construction), j'y reviendrai un jour même si on a parlé d'elle un peu partout...
Merci.