7 mai 2007

"The eye of the storm"

Il s'appelle Vincent Callebaut et il est l'architecte de ce projet pas comme les autres...

Sur son site internet, le jeune architecte qui a une vision particulière pour l'avenir de l'architecture, nous mène en voyage vers l'an 2010, à Séoul, en Corée du sud, emplacement de ce centre des arts et icône architecturale de la ville de Séoul...

Ce projet se situe sur une île artificielle qui s'appelle "Nodeul", un ruban large de toile flexible, transparent et imperméable suive le contour de l'île et projette sur le pont une lumière calmante avec des couleurs chaudes telles que celles d'un coucher du soleil.
Après l'anneau orange, l'opéra et la salle des concerts accueillent les visiteurs dans un espace sensuel et épuré.

Les deux salles d'exécution se situent aux deux extrémités de l'île, leurs toits s'ouvrent pour faire place aux restaurants et bars. Une longue galerie elliptique permet de régler la température interne selon le climat des saisons et offre une vue panoramique splendide sur la ville de Séoul.
Tout autour, c'est une grande marche bioclimatique plantée avec les érables d'orange sanguine qui remplacent par la photosynthèse l'air souillé du CO2 venant du renouvellement de l'oxygène dans les chambres.
Le point culminent du projet se trouve sur le toit de l'opéra qui fait office de théâtre ouvert nous rappelant le colysée romain...
L'ensemble du projet semble en rotation sur lui-même d'où le choix de sa nomination...
C'est un projet futuriste, écologique et structurellement innovateur qui est proposé par l'architecte.

Pour plus d'information sur ce projet voir: ici.
Merci Vincent!

4 commentaires:

François a dit…

Ce n'est pas la première fois que tu parles de cet architecte, je commence à m'intéresser à ses projets aussi.
Très osés et contemporains.

Sipane a dit…

Non ce n'est ni la première fois ni la dernière, c'est un architecte qui a du talent et des idées innovantes, d'où, je compte bien présenter ses projets.

van acker a dit…

Un projet très élégant, je trouve. Imposant mais bien intégré.

Sipane a dit…

Oui van-acker, je trouve aussi, je m'en cache pas, j'aime bien les idées de cet architectes qui en plus sont basées sur une recherche minutieuse et vision particulière vis à vis de l'architecture contemporaine et les problèmes environnementaux qui nous attendent.