14 mai 2007

"Esker Haus"

C'est une maison datant des années soixante qui se trouve à San Candido en Italie...

On a voulu construire sur le toit de cette ancienne maison, un étage qui fera office d'un logement individuel totalement autonome...
"Esker" voulant dire les strates géologiques, le toit de cette annexe (qui en même temps est accessible partiellement) est constitué par une série de structures, en bois et acier, qui évoquent les pentes lisses des dolomites environnants.


Les espaces intérieurs reflètent la géométrie extérieure, et provoquent une transgression du schéma cartésien en partant de la structure de la maison originale et en évoluant vers la morphologie la plus lisse et fluide du paysage.

Pour plus d'information voir le site des architectes: ici.

2 commentaires:

van acker a dit…

Le lien ne fonctionne pas, mais on peut toujours retrouver cette maison sur le net. Alors, si j'ai bien compris l'originalité principale tient au système constructif de cette réhausse qui est composée d'une multitude de "cadres" serrés ? c'est donc léger et pas si rigide sur le plan formel. Et si j'ai toujours bien compris, il n'y a plus vraiment de structure principale. Une fois de plus, c'est intéressant.

Sipane a dit…

C'est bon j'ai remis le lien, c'est l'agence plasma studio qui l'a fait.
Oui, entre autres,l'originalité tiens à l'addition d'une maison nouvelle avec une structure nouvelle sur l'ancienne,le reste tu l'as dit toi-même.