1 avr. 2007

Rucksack house!

C'est l'histoire d'une maison nomade réalisée par l'artiste Stefan Eberstadt...


C'est une sculpture mais peut également devenir un logement entièrement fonctionnel...
De dimensions:2.50 m X 2.50 m, cette boîte perforée par des fenêtres et des lucarnes, peut être
suspendue par des câbles sur la façade d'un bâtiment résidentiel et quand les propriétaires décident de déménager, elle pourra les accompagner pour s'accrocher à la façade de leur nouvel appartement.



D'abord, une grue soulève "la maison sac à dos" vers le haut et l'amène en position de sorte que quatre transitoires puissent glisser dans des trous forés dans la façade. Comme un sac à dos, l'ensemble est suspendu à l'aide des câbles en acier qui se trouvent au-dessus du toit du bâtiment existant et sont ancrés dans la façade arrière.
Le processus d'accrochage a besoin de seulement quelques heures.
La "maison sac à dos" montre comment l'art peut inclure certains besoins sociaux et des questions architecturales.

via: outofrange.net
via: dwell.com.

26 commentaires:

van-acker a dit…

Et on y entre de l'intérieur par la fenêtre donc. Sans doute plus ludique que pratique mais j'aime bien ce genre de réalisation qui va au bout du concept. Reste à évaluer l'intérêt : l'essentiel est que l'on évite l'encombrement au sol et qu'une extension devient possible à l'étage d'un immeuble. L'installation nécessitant une grue n'a pas la souplesse que suppose l'objet nomade. Mais j'aime bien tout de même.

Sipane a dit…

L'intérêt dans ce genre de démarche c'est d'agrandir l'espace d'habitation, même si ce n'est pas grand chose, ça peut apporter un soulagement par rapport à la surface générale.
Pour l'installation, c'est vrai que ce n'est pas facile, mais ça pourrait le devenir, si on utilise plus couramment ce genre de "maison".

van-acker a dit…

Oui, un petit bureau, une pièce de lecture, une chambre d'enfant (si ça dérange pas de laisser son gamin suspendu dans le vide !) ensuite les contraintes sont vraiment trop importantes. Mais dis-moi, dans la situation que l'on voit là, le niveau de la pièce àjoutée est bien plus bas que celui de l'appui de fenêtre. Ce qui suppose l'ajout de quelques marches dans la maison et dans l'extension pour passer de l'un à l'autre ; donc un encombrement. Si on fait sauter le mur d'allège, l'intervention sur la façade devient plus lourde et quand on enlève la pièce sac-à-dos, il faut reboucher le trou ! Tu sais si c'est l'option marches ou l'option mur cassé qui a été retenueici ?

Sipane a dit…

Van-accker,
ne complique pas les chose, normalement la différence de niveau n'accède pas plus qu'une marche, donc, ni de marches à ajouter ni de mur à casser, je te signale quand même que ce concept est fait juste pour alléger la surface trop petite, donc pour faire éventuellement une petite salle de lecture ou un petit salon entre amis, ni mettre son gamin "suspendu" ni faire une cuisine qui a besoin de beaucoup plus d'équipements :-)

van acker a dit…

C'est pas pour compliquer ; je me posais vraiment la question. Tiens, je te laisse ce lien www.convertiblecity.de/projekte_projekt02_en.html

Même s'il ne s'agit pas de la même installation, on peut voir dans la coupe de droite qu'en fait, le mur d'allège est bien surbaissé. C'est sans doute un détail mais n'est-ce pas ici que l'on peut justement aborder les DETAILS ?
En tous cas, le concept reste intéressant et ton approche toute autant. Merci.

Sipane a dit…

Merci pour ce lien, je ne cnnaissais pas, c'est pas tout à fait la même installation, tu as raison, mais c'est à réflechir, pour les Détails, ce n'est pas gagné. Pour revenir au projet que j'ai mis, la différence n'accède pas plus qu'un marchee, c'est prévu comme ça, dans le projet.
En tout cas, logiquement tu as raison, on fait des projets pour pouvoir les réaliser donc, tout doit être étudié!
Merci pour tes commentaires qui font réflechir!

Luminartiste a dit…

Très beau blog, il m'apporte beaucoup sur mon travail, étant élève de 1ere en art appliqué a Vaureal au lycée camille claudel dans le 95.
pourriez vous m'indiquer des référence se rapportant à la maison sac à dos de Stefan Eberstadt?
merci bonne continuation

Sipane a dit…

Il existe un numéro de l'Architecture d'aujourd'hui qui parle de cette maison en quelques pages, c'est le numéro 367 novembre 2006, à part ça, il y a internet...
Bonne continuation.

Lapin a dit…

Ah bah je vois que je suis pas le seul de la classe a être passé par ici =].Merci pour ces infos, ça va nous aider pour notre etude de cas !

Lola Spun a dit…

C'est sur le Rucksack House que vient de tomber le sujet d'étude de cas du BAC STI Arts Appliqués, et pour avoir bossé dessus pendant 4h, j'ai l'impression que vous excluez pas mal de problèmes.
Cela devrait être "facile et simple" à installer, hors, il faut à mon avis pas mal d'autorisations pas toujours simples à obtenir pour dénaturer une façade en pleine ville de la sorte(regardez à Paris, il n'est même pas possible d'avoir une couleur de volet différente de celle de ses voisins ...).
Pour ce qui est du retrait du 'sac à dos', il ne faut pas oublier que des poutrelles de métal sont enfoncées dans la façade, d'une, l'installation n'est pas possible partout et de deux, lors du retrait ça risque de faire des dégâts ...
Après pour ce qui est de la fonction, à savoir agrandir son intérieur sans augmenter le loyer (ahah) y'a quelque chose de pas logique. Cette installation est couteuse et devrait normalement cibler un public qui n'a pas les moyens de se loger dans un espace plus grand !
Et puis honnêtement je serai le voisin du dessus, je ne serai pas franchement heureuse de ne plus avoir de luminosité dans mon appartement, sachant que je ne pourrai pas du coup moi-même installer cette cabane ...

Et j'en passe, après c'est un joli manifeste/sculpture pour interloquer les riverains sur le problème du manque d'espace en ville, une réflexion sur peut-on amener la cabane en ville, etc.
Mais ne vaut mieux pas que cette structure soit commercialisée, elle n'est pas très personnalisée, c'est contre l'esprit de l'habitat, du chez-soi, ça risquerait de suivre le chemin des maisons en kit ...

Sipane a dit…

Si j'avais à écrire pendant 4heures, c'est sûr que je me serai pas arrêtée sur quelques lignes Lola.
Facile à installer oui, plus facile que de construire. Pour la luminosité, le voisin du dessous ne serait pas gêné tant que ça...etc...

Merci d'avoir pris le temps d'étaler votre avis sur ce blog.

antoine a dit…

Je vois que nous avons affaire à une sti aa.Je suis content de voir que je ne suis pas le seul à faire quelques recherches après le passage de la rucksack house pour l'étude de cas du bac.Je voulais rajouter que cette extension reste un prototype assez ludique dans le sens où l'interieur reste relativement simple et surtout individuel compte tenu du peu de place et du poids de l'occupant qui joue ici dans les rapports de forces retenant la "boîte".la rucksack house n'est donc en faite qu'un superflux esthétique ( et là ca dépend de son emplacement ) car quite à agrandir un espace autant le faire pour qu'il devienne plus convivial et qu'il puisse faire profiter tout le monde ... et je doute que "le sac à dos" puisse remplir ses conditions.

Sipane a dit…

Merci pour ce commentaire Antoine.

Anonyme a dit…

Slt moi aussi je passe mon Bac STI AA et donc en étude de cas on a eut rucksack house j'ai trouvé ce projet super intéressant et surtout très poétique en plus ça répond parfaitement à nos besoins actuels: gain d'espace et de temps (car l'installation est assez rapide)par contre je me posais la question suivante: qu'est-ce qu'on peut bien nous demander à faire en recherches appliquées??...

Sipane a dit…

C'est gentil de passer par ici, mais je n'ai malheureusement pas la réponse à ta question:-)

nico a dit…

bonjour! je suis également en AA à bordeaux! On nous a toujours dit qu'il existait un lien entre le sujet d'EDC et celui de RA!Donc sera-t-il au niveau du nom "sac à dos"? au plutot sur ce jeu de "pièce rajoutée"...ou bien "boîte"???
"anonyme" ^^ bien qu'il soit impossible de savoir,continu quand même tes recherches!et retient des références!!

(jai bien aimé le coté ludique de devoir passé par la fenêtre pour rentrer dans la pièce!!)-->petite parenthèse^^



quand a ton blog sipane je vais mettre un lien sur le mien!il est formidablement contruit

dolouf a dit…

pour moi pareil,j'ai eu ce sujet en EDC au bac cette année. L'horreur quand j'ai vu que c'était de l'espace^^. en tout cas il est possible que la RA porte sur la notion de "greffe"(pti conseil de quelqu'un^^). si vous trouvez des info faites tourner!!!^^

julie a dit…

ke de sti aa!!!
pour repondre un peu a l'anonyme, ma prof ma di ke mm sil i avai tjr relation entre l'edc et la ra, il été impossible ke le sujet reste dan le mm somaine (design com, espace, objet), DC rucksack house etan delespace, le sujet RA sera soi objet, soi com!!!
je fai dc de petite recherche sur le theme de la modularité, ou de "l'objet parasite"!!! je ne trouve ke ca kome lien a fair a partir de ce peti prefabiqué fort simpatik a mon gout!! bcp de poesie, un acces ludik (kome on la eja precisé par la fenetre), et une bonn reponse a la question de la nouvel tendance d'architecture ecologique "comment construire davantage dans notre environnement urbain deja saturé!!!?"

bonn reflexion et bon kourage pour mardiiiii

fanny a dit…

personnellement je suis pas sur qu'on ne puisse pas avoir un sujet sur l'espace (nos prof nous avaient bien dit qu'on aurait jamais d'etude de cas sur de l'espace...) Ce sujet était tres interressant au niveau de la personnalisation de l'espace (meuble ou pas meuble...) et d'un point de vue ecletement de l'ouverture, au lieu d'une fenetre on en a 8... Bref je me suis bien plus amusée sur cette edc que je ne l'aurai fait sur de l'objet ( apres deux ans d'edc, c'est plaisant comme sujet...

Sipane a dit…

C'est gentil de venir faire un tour et laisser vos impressions sur mon blog.
Merci à tous.

Anonyme a dit…

merci pour vos commentaires je continue toujours mes recherches. en tous cas je pense kil est possible davoir encore un sujet en espace même si je trouve ça plutôt inhabituel ke ce soit sur le même domaine..Par contre avec de la comm, le lien avec l'EdC semble moins évident mais bon sait-on jamais..!

vall0u a dit…

Encore une AA qui fait ses recherches ^^
Pour ce qui est de tomber sur de la com en RA c'est tout à fait possible. Il pourrait s'agir par exemple de faire la pub de rucksack house (au bac blanc c'est ce qu'on a eu à faire sur l'objet qu'on avait en EDC)...

edc a dit…

bjr je suis aussi en sti aa et je suis en train de bosser sur ce sujet qui est tomber au bac et j'aurais souhaiter avoir les dimensions exactes de la structure ( hauteur, largeur, longueur) personnellement je ne trouve pas cette structure très intime en raison du grand nombre de fenêtres et je ne trouve pas le gain de place si conséquent que ça merci

Sipane a dit…

Aucune idée, dans études tu devrais trouver les dimensions exactes sinon il faut voir sur les sites des architectes. Personnellement, je ne les ai pas!

term STi a dit…

stl encore une STI aa, je suis aussi en train d'etudier se sujet en se moment dnc jpeux donner a "edc" les dimensions qui sont: (2,5m * 3,6m * 2,5m) voila, blog très interessant! bn courage a tous et bne continuation!

clerette a dit…

bonjours a tous les années ce suivent et ce ressemble... cette année je passe mon bac sti aa et devinez quel était notre sujet de bac blanc ... cette merveilleuse éxtention d'habitation. je supose ke la ra ke j'ai demain sera la même ke vous avez ue ... c drôle bref merci a tous pour tous les renseignement donné!!!