20 févr. 2009

Un immeuble imposant...

Quand on se promène dans le quartier Masséna du 13ème arrondissement de Paris, les nouveautés de tout genre nous interpellent. Malgré la diversité architecturale de l’ensemble, il y a une construction qui se démarque et suscite l’attention. C’est cet immeuble, aux couleurs drôles, sombre et possédant à la fois une lueur dorée qui surprend et invite à la découverte.

Une découverte joyeuse devant une construction qui affiche une identité forte. A l’image de certaines constructions des années 70, pas d’ornementations sur les façades. Une construction massive, même colorée, nous rappelle fortement une certaine école d’architecture connue comme brutaliste. Un minimalisme qui impose via ces volumes une présence incontournable dans tout le quartier.

Là-dessus, il faut s’attarder sur quelques détails qui se trouvent non pas sur les façades mais qui avec leur présence ajoutent cette petite touche de lumière à un projet fort en caractère…








Pour plus renseignements sur ce projet voir sur le site des architectes: ici.

8 commentaires:

François a dit…

Imposant, c'est bien le mot. Bien qu'il ne soit pas très haut, on ne voit que lui. Cet effet brut n'attire pas forcément les foules mais fait réagir.
Plus loin l'autre immeuble avec les feuilles vertes fait réagir encore plus.

Sipane a dit…

Quand on a des réactions, c'est que la construction n'est pas "anodine", c'est un bon signe. :)

Scrapper's Run a dit…

Ce qui est amusant, c'est que de nuit on ne voit plus vraiment ses couleurs et qu'il semble être laissé en béton brut, sans peinture.
Le site des architectes est vraiment pénible niveau navigation...
Je trouve que le plus intéressant dans ce quartier [en construction neuve] c'est l'immeuble de logements de Borel, en remontant la rue vers l'avenue de France.

Sipane a dit…

Pour le site des architectes oui, on sort avec un mal de tête tellement les images bougent. :)

L'immeuble de Borel, tiens, une idée pour un billet. ;)

sheily a dit…

So 70's!
Je n'ai pas le souvenir d'être passée devant cet immeuble. Il est dans quelles rue exactement?

Sipane a dit…

sheily:
Si mes souvenirs sont bonnes, elle se trouve sur le croisement de la rue Elsa Morante avec la rue Hélène Brion. Vas-y, tu ne peux pas le louper.

Fabien B. a dit…

L'effet "chateau fort", bâtiment neo industriel... le charme du temps et de la nature en moins. On aime ou pas.

Je serais curieux de voir que cache cette carapace à l'intérieur .

Sipane a dit…

Tout à fait, tu viens de le dire on aime ou pas comme beaucoup de construction "brutaliste" seule différence l'époque.
Quant à l'intérieur, je ne le connaît pas non plus.