21 nov. 2008

La « Super-tour »...





Elle se trouve sur l’avenue d’Italie, un nom qui évoque les vacances. Comme un trait d’union entre le Paris d’antan, Paris-Village, ses ruelles escarpées, ses maisons caractéristiques et le Paris exotique, Paris-Asie, ses ruelles animées, ses affiches colorées. On ne parle pas beaucoup de cette tour, solitaire et originale, une super-tour ? Peut être vu son appellation « Super-Italie », son emplacement, sa forme et son histoire.

A l’heure où le débat bat son plein sur la présence des tours dans la capitale française et où la Tour Montparnasse devient le mauvais exemple de la construction des tours, on se demande pourquoi cette dernière est restée en dehors de ces discussions ?
Une tour résidentielle en plein Paris, ne pourrait-elle pas être un exemple positif de la présence des tours dans la capitale ?

Pourtant, cette tour destinée à avoir une jumelle, est restée seule après l’annulation de l’opération concernant l’ensemble des tours dans le 13ème arrondissement et l’arrêt de l’opération Italie 13 vers le milieu des années 70.

Son architecte connu plus par ses édifices religieux, qui a eu une longue carrière a laissé l’une de ses empreintes dans Paris, une gigantesque tour de 112 mètres qui, si elle restera sera l’une des traces de l’architecture des années 70 tant criée par ailleurs…

8 commentaires:

François a dit…

Pourquoi ce nom (Super-Italie), tu as une idée?

Sipane a dit…

Aucune idée, si quelqu'un le sait, sa réponse sera la bienvenue.

Scrapper's Run a dit…

Je n'ai jamais été de ce coté, donc je sais ce qu'il me reste à faire! ^^
C'est quoi le nom de l'archi stp?

Sipane a dit…

C'est Maurice Novarina:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Novarina

Moi aussi je découvre ce coin, impressionnant et un endroit où on peut trouver une grande variété architecturale.

thbz a dit…

Je ne connais pas l'origine du nom, c'est sans doute un choix de promoteur, une trace d'une époque plus optimiste. Il y a dans le 15e, bizarrement collée à une tour de bureaux (les deux siamoises étant bien isolées en bordure des voies ferrées), une tour "Super-Montparnasse" à ne pas confondre avec la tour Montparnasse.

Maurice Novarina a également construit la barre de 20 étages (dite "le Périscope") qu'on voit à gauche sur la première photo. Les deux bâtiments ont une piscine au dernier étage (le 36e pour Super-Italie).

Si j'étais artiste, je proposerais un projet éducatif aux trois établissements scolaires situés au nord de la tour, le long de l'avenue de Choisy : dessiner sur le sol un gigantesque cadran solaire, dont le gnomon serait la tour elle-même...

Sipane a dit…

Une époque où on aimait appeler les tours par des "Super" structures peut être.

L'existence de la tour "Super- Montparnasse" est nouveau pour moi, je ne connais pas cette tour à moins que je ne connaisse pas l'appellation, par contre c'est très difficile de trouver une photo de cette tour sur le net.

La barre de 20 étages je l'ai prise en photo mais je ne savais pas que c'est Maurice Novarina qui l'a construite.

Tu n'es peut être pas un artiste mais une chose est sûre tu es très bien documentée pour tout ce qui concerne cette tour. D'ailleurs tu as consacré plusieurs articles sur la vue, le panorama, la vie dans la tour "Super-Italie", je mets un lien vers ton blog, le lecteur choisira l'article qui l'intéressera.
http://bloc-notes.thbz.org/archives/13e_arrondissement/index.html

thbz a dit…

Pour la tour (ou résidence, ça fait moins peur) Super-Montparnasse, elle est bien sûr sur :
http://www.paris-skyscrapers.fr/immeubles/FR-75056-198.html?Paris-R%E9sidence%20Super%20Montparnasse

Elle aussi a une piscine et un solarium (en français : une terrasse ensoleillée) sur le toit. J'y ai visité un jour un appartement au 27e étage avec une vue sublime sur la moitié ouest de Paris...

Sipane a dit…

Merci pour les infos, je n'ai pas du tout pensé de chercher sur le site "paris-skyscrapers.fr". Mais vu la "résidence", elle reste (pour la forme)moins originale que d'autres tours.