7 févr. 2008

Quelques réflexions (1)...

Bonjour,
Comme depuis un moment je me trouve aux Emirats arabes unis et comme vous étiez quelques-uns à me demander des photos récentes et quelques réflexions concernant ce pays, je commence aujourd'hui une série qui sera suivie d'autres par la suite...

Dubaï : L’histoire d’une mutation...

Aujourd’hui, à chaque fois qu’on évoque Dubaï, on parle d’une ville ouverte au tourisme, cosmopolite et dynamique où les architectes et les professionnels du monde entiers se font plaisir, les projets se multiplient, les grattes-ciel se succèdent et les nouveautés s’amplifient.

Revenons en arrière, pas trop, juste quarante ans, Dubaï à l’époque était une ville désertique qui avait un charme d’antan, une population qui ne connaissait pas les grands chantiers ni la vie en dehors de ses frontières, des témoignages très rares nous restent aujourd’hui d’une ville endormie qui a vécu un sursaut pharaonique digne des légendes des mille et une nuits.

Du jour au lendemain, toute une population devrait faire face à cette nouvelle situation, difficile à gérer pour la plupart d’entre nous, une ville qui a changé toute sa morphologie, son aspect, son identité et sa culture. On appelle ça parfois l’ambition et parfois le train de la vie ou l’évolution.

Parlons-en de cette évolution, les premiers immeubles, de grande hauteur, qui ont commencé à orner le ciel de Dubaï, il y a trente ans et qui pour l’époque constituaient une révolution, étaient modestes si on utilise le vocabulaire d’aujourd’hui, ils constituaient des petits quartiers tout autour d’un canal avec des métiers d’autrefois qui se propageaient un peu partout aux alentours. On assiste au phénomène de la naissance d’une ville mais qui pourrait se douter de l’ampleur de cette dernière trente ans plus tard ?

Aujourd’hui, ces anciens immeubles tendent à disparaître pour laisser la place aux autres qui envahissent la ville, avec leurs normes gargantuesques, des géants venant d’ailleurs avec des formes, des dimensions et des proportions beaucoup plus importantes, qui changent radicalement l’aspect de cette ville qui, devient petit à petit l’une des attractions touristiques les plus importantes de la région.

Quelques photos d’une ville sortie du désert comme on sort d’un rêve mais qui n’a pas encore fini son réveil ni réalisé tous ses rêves...







11 commentaires:

jean-Christophe Courte a dit…

merci !

Sipane a dit…

De rien, je metterai d'autres photos plus récentes par la suite.

Claire a dit…

C'est magnifique!merci.

P. Leroy a dit…

Continue, à quand la suite?

Sipane a dit…

Pas pour demain:-)
Merci à vous.

Bertrand a dit…

Excellente idée. Te voilà témoin pour nous de ce monde en pleine mutation. Ah ce contraste du désert hier et d'une cité de gratte-ciels quelques années plus tard. De quoi l'homme est capable...

Sipane a dit…

Merci pour ton passage Bertrand, toi aussi tu partages tes connaissances et voyages vers un monde pas très connu. A bientôt.

Détours des Mondes a dit…

Merci Sipane, c'est réellement intéressant. J'avais lu , il y a un moment déjà et je n'arrive pas à juger si cela est exagéré ou non, que près de la moitié des grues mobilisées sur des chantiers dans le monde, l'étaient à Dubaï....

Sipane a dit…

Ce qui se dit sur Dubaï, n'est pas exagéré,pour le nombre des grues, c'est énorme, à chaque coin de rue, si l'on puisse dire, Dubaï, et à priori la Chine peuvent remporter la palme. Je mettrai d'autres photos au fur et à mesure de mes articles. Merci pour ton commentaire Lyliana.

thbz a dit…

Quel meilleur sujet que Dubaï pour toi. Ca promet !

Sipane a dit…

:-)Meilleur sujet, je ne pense pas mais on va dire que c'est le plus actuel pour le moment et ça ne me ferait pas oublier d'autres sujets déjà commencés par ailleurs...