24 févr. 2008

Entre réel et imaginaire...

Son but c’est d’utiliser la photo comme un moyen de sensibilisation et de réconciliation des habitants avec leur environnement. En nous montrant parfois des images d’une ville invisible qui n’existe que dans l’imaginaire de chacun de nous et une autre fois les images d’une ville délaissée et des endroits oubliés, ce photographe nous mène dans un voyage d’un genre nouveau où les limites du réel et l’imaginaire se mélangent. Il s’appelle David Cousin-Marsy et son site est par ici.

6 commentaires:

Gilles F a dit…

Son fantastique de la perspective me rappelle un peu les travaux de Escher. Le décalage d'avec la réalité est très subtil.

Sipane a dit…

Oui il y a un petit côté fantastique dans ces images, en tout cas pas trop abordés par d'autres.
Merci pour ce passage par ici:-)

Fabien B. a dit…

j'aime beaucoup la démarche ! J'aime beaucoup les choses "Entre"

Sipane a dit…

Salut Fabien et merci pour ton passage.

Claire a dit…

J'aime beaucoup aussi:)

Sipane a dit…

On dirait que vous êtes plusieurs à être d'accord.