24 oct. 2007

Quand Mademoiselle B. détrône les stars…

D’une part, en France, dans la fameuse cité de l’architecture et du patrimoine, une exposition consacrée exclusivement à la belle mademoiselle, dont quelques journaux spécialisés dans le bâtiment et les constructions, français ou étrangers, en parlent, de l’autre côté de la planète dans le continent qui l’a vu naître, il existe une peintre du nom de Judy Ragagli qui dessine exclusivement ses portraits. Avoir comme modèle une Mademoiselle qui a pu franchir un demi-siècle sans prendre une seule ride et qui fait parler d'elle la moitié de la planète, ça n’arrive que dans les comptes de fées…

A visiter le site de Judy Ragagli pour voir ses peintures: ici.
Les blogs qui ont parlé de la belle demoiselle: détours d'architecture et.

4 commentaires:

van acker a dit…

Si Roland barthes était encore parmi nous, il aurait creusé le mythe de mademoiselle B.

Sipane a dit…

Tiens, qu'est-ce qui te fait penser à lui? D'ailleurs, j'avais lu certains de ses propos il y a un petit moment déjà...
Merci pour ce rappel.

P. Leroy a dit…

Très bien ton billet. Il joint l'actualité, l'architecture et la peinture, bravo!

Sipane a dit…

Merci beaucoup pour votre passage par ici.