5 août 2007

Une toile nommée "Détail"...

Depuis 1965, cet artiste peint des lignes composées uniquement des nombres de couleurs blanches sur des toiles de couleurs noirs...
Partant du nombre 1 en 1965, il a atteint en 1972 le nombre de 1 000 000. À partir de cette date, il décide d'éclaircir en ajoutant 1% de couleur blanche sur sa toile qu'il appelle «Détail». Chaque détail s'éclaircit donc progressivement, jusqu'à ce que chaque Détail devienne presque blanc...
Et, pour marquer le temps qui passe, à chaque fois qu'il termine une séance de travail, il prend une photographie de lui même dans des conditions identiques.
Cet artiste s'appelle Roman Opalka...

Pour plus d'information sur l'artiste voir: ici et .
D'autres blogs qui en parlent: ici.

2 commentaires:

thbz a dit…

Je n'avais pas fait attention au titre de ces tableaux, mais j'en ai vu quelques-uns au centre Pompidou. Les plus récents sont presque illisibles...

Sipane a dit…

Moi, j'ai jamais vu un tableau de cet artiste, je connaissais le titre de ces toiles mais sans vraiment les associer à un visage...